Jeux dangereux et pratiques violentes

Le guide d’intervention en milieu scolaire intitulé « Jeux dangereux et pratiques violentes » du Ministère de l’Éducation Nationale indique :

« Ces actions doivent participer au développement des compétences psychosociales en intégrant notamment des dimensions basées sur le renforcement de l’estime de soi et l’épanouissement des élèves »

« En dehors de tout événement, les actions de prévention doivent contribuer au développement des compétences psychosociales des jeunes, favoriser l’estime de soi et l’épanouissement des élèves :

-participer à l’amélioration des modes d’expression et de communication visant notamment au respect de soi et de l’autre ;

-apprendre à se respecter, à respecter son corps, à connaître les limites dans les jeux ;

-permettre à chaque élève de reconnaître ses propres valeurs et ses compétences, de s’affirmer, de se socialiser ;

-favoriser l’expression de ses émotions ;

- apprendre à gérer ses propres émotions.

Pour une plus grande pertinence et plus d’efficacité, ces actions engagées auprès des élèves devraient s’appuyer sur une démarche de pédagogie active et participative. »

Laissez un commentaire

(requis)

«

»